Blagues Corses


Deux corses sont couchés en train de faire la sieste chacun sur un banc.
L’un d’eux ayant un oeil ouvert par mégarde aperçoit un billet de 500 Euros sur le sol.
Il dit à l’autre :
– Oh dis-donc regarde ça : un coup de vent et on était riche !
Un jeune Corse demande à son grand-père comment être heureux.
– Fiston, il faut la santé et un bon travail.
– Tu as eu cela, toi, pépé ?
– Moi ? J’ai toujours eu une bonne santé parce que Mémé a toujours eu un bon travail !
Deux corses font une petite sieste sous un olivier :
– Oh, dis moi, t’as déjà vu une olive avec des pattes toi?
– Et dis non ! ça a pas de pattes !!!
– Ah … j’ai avalé un cafard alors…
Pourquoi les Corses n’attachent-ils jamais un âne à un arbre ? 
Car l’âne pourrait manger l’écorce !
Comment est le drapeau communiste Corse ?
– Rouge ….. mais sans les outils de travail !
Deux corses sont dans une superbe voiture américaine décapotable, l’un d’eux fume un cigare énorme et se tourne vers le conducteur :
– Eh,… passe un peu dans un trou pour faire tomber la cendre.
Un corse, allongé sous un arbre, demande a son copain, allongé pas loin de lui :
– Dis, ma braguette est ouverte ? 
Le copain, voyant la braguette de l’autre, répond :
– Non. 
Et le premier corse décide :
– Tant pis, je ferai pipi demain.